Comment fonctionne une voiture à élastique ?

La voiture à bande de caoutchouc standard comprend une bande de caoutchouc enroulée autour d'un essieu, qui propulse l'essieu vers l'avant, faisant ainsi tourner les roues lorsqu'elles sont cassées. Plus la bande est tordue autour de l'essieu, plus l'élan est créé pour propulser la voiture.



Toutes les voitures à élastiques suivent la même structure de base. Un châssis, ou une carrosserie de voiture, est au cœur. Cela peut être fait de bois ou de tout autre matériau souhaité. À l'arrière de ce châssis se trouve un coin vide découpé pour laisser de la place à l'élastique pour s'enrouler autour de l'essieu arrière. Deux objets cylindriques minces, tels que des stylos, sont placés à chaque extrémité sous le châssis et quatre roues sont fixées. Ceux-ci peuvent être fabriqués à partir de n'importe quoi, des Life Savers aux CD.

Généralement, trois élastiques sont formés en une chaîne, enroulés autour de l'essieu arrière, puis collés ou collés à l'avant de la voiture. Lorsque l'essieu est tordu, il resserre l'élastique, faisant bondir la voiture vers l'avant lors du relâchement.

Afin de garantir le bon fonctionnement de la voiture à élastiques, les essieux doivent être exactement de la même longueur. Sinon, la voiture ne va pas en ligne droite. De même, les roues doivent être serrées contre les essieux. S'ils sont lâches, le constructeur peut les coller à chaud, ou la voiture à élastique ne se déplace pas loin.