Comment la chromatographie est-elle utilisée pour étudier les pigments végétaux ?

La chromatographie est utilisée pour étudier les pigments végétaux en extrayant les pigments de la plante, puis en les triant selon leurs caractéristiques physiques afin qu'ils puissent être analysés. La chromatographie est utile pour séparer différents types de pigments végétaux car ils sont très similaires les uns aux autres et peuvent être difficiles à distinguer ou à séparer physiquement autrement.



La chromatographie est une méthode par laquelle les éléments individuels d'une substance ou d'un objet sont séparés les uns des autres pour être étudiés individuellement. Cette tâche est souvent compliquée par le fait que certains morceaux d'une cellule, comme le pigment dans les cellules végétales, peuvent être difficiles à différencier chimiquement. Pour séparer les éléments d'une substance non gazeuse, les scientifiques font généralement passer la substance à travers un mélange de solutions. De nombreux laboratoires biochimiques disposent aujourd'hui d'une machine, appelée chromatographe, spécialement conçue à cet effet.

Lorsqu'une cellule végétale est passée à travers une solution, différents pigments se lient à différentes parties de la solution. En contrôlant les solutions utilisées, les scientifiques peuvent séparer les pigments les uns des autres, formant différents anneaux de couleur. Ces anneaux représentent chacun un type différent de pigment dans la cellule végétale et ont chacun leurs propres caractéristiques physiques. Même s'ils sont chimiquement similaires, cela sépare les pigments et permet aux biochimistes de les étudier.