La contribution de Karl Marx à la sociologie

Getty Images News/CC-BY 2.0

Karl Marx était un économiste politique qui a étudié et partagé des croyances sur les effets sociologiques de la société et sur la façon dont cela conduirait finalement à la création de l'utopie ultime.



Marx était surtout connu pour sa critique des implications économiques, politiques et sociales du capitalisme industriel. Il croyait que l'économie était la base pour motiver et guider, non seulement le gouvernement mais pour tout le monde. Cette théorie est l'épine dorsale de sa Théorie du marxisme. Il s'est fortement concentré sur le problème de l'aliénation. Les ouvriers abandonneraient leur travail au marché sans rien voir en retour. Ils ont obtenu de petits bénéfices avec le sentiment de répression et de n'avoir rien accompli. Cela les a laissés se sentir piégés dans une classe sociale sans aucun contrôle sur leur propre situation économique. Cela a entraîné une déconnexion fondamentale entre les humains et leur humanité.

L'idéal de la société sans classes

Marx croyait que toute la société progressait par la lutte des classes. La société était dirigée par la classe supérieure aisée pour son seul bénéfice. Il croyait que cela finirait par provoquer suffisamment de tensions entre les classes et que la structure de la société s'effondrerait. Cet effondrement de la société conduirait à l'autodestruction. À son tour, cela ouvrirait la voie à un nouveau système, appelé socialisme. Marx pensait que sous le socialisme, la classe ouvrière gouvernerait la société. Cependant, il croyait que l'économie étant la force derrière la sociologie, ce système de socialisme ne durerait pas longtemps. Le socialisme serait remplacé par le communisme pur. Ce serait une société sans classes, sans lutte ni aliénation. Il deviendrait, avec le temps, l'utopie ultime.

Marx n'était pas seul dans sa théorie. Marx, Max Weber et Emile Durkheim sont considérés comme les penseurs fondateurs de la sociologie. Marx n'était pas seulement un penseur, il était aussi un acteur. Alors qu'il vivait en Allemagne, Marx a fondé le Parti des travailleurs allemands et a été actif dans la Ligue communiste.

Auteur prolifique

Marx a expliqué ses croyances dans son travail écrit. Le plus connu et le plus reconnu de son travail est Le Manifeste du Parti Communiste . Ce travail décrit son concept de matérialisme historique, de fausse conscience et de base et de superstructure. Parallèlement à ce travail, Marx a également écrit Capitale, tome I et Capitale, tome II . Ses œuvres et ses croyances ont également été largement lues aux États-Unis et dans d'autres pays et ont vu plus de 300 articles publiés dans le seul New York Times.

Marx n'était pas un sociologue, mais un économiste politique. Cependant, ses écrits se sont concentrés sur la relation entre l'économie, la vie sociale et la structure de la société. Avec cette idée, Marx a relié la structure économique aux valeurs et aux croyances dans la vision du monde. Marx croyait que la sociologie influençait les identités, les valeurs, les relations avec les autres et la vie quotidienne.

Marx et ses croyances n'ont été largement reconnus qu'après sa mort des suites d'un cancer en 1883. Depuis lors, ses théories ont pris de la valeur et sont largement étudiées dans le monde entier. Il existe plusieurs sociétés qui se concentrent sur le marxisme et ont ses croyances comme élément fondamental de leur recherche. Ses opinions et ses convictions ont eu des résultats de grande envergure et il reste l'une des figures éminentes de l'histoire du monde, même aujourd'hui.