Quels sont les exemples d'arbres à feuilles caduques?

Des exemples de certains des arbres à feuilles caduques les plus communs sont le chêne, l'érable, le hêtre et le sycomore. Les arbres à feuilles caduques sont des arbres qui perdent leurs feuilles chaque année.



Les arbres à feuilles caduques appartiennent au groupe des plantes à fleurs, les angiospermes, et ils sont également appelés arbres à feuilles, feuillus ou feuillus. Il existe plus de types d'arbres à feuilles caduques que de conifères ou de conifères, qui ne perdent pas leurs feuilles chaque année. Dans la plupart des latitudes nord-américaines, les arbres à feuilles caduques perdent leurs feuilles en automne pour éviter de se dessécher en hiver.

La méthode la plus courante d'identification des arbres consiste à noter les formes des feuilles, qui sont généralement ovales, étroitement ovales avec une pointe pointue (lancéolée), triangulaires, rondes ou en forme de cœur. Les bords des feuilles sont également des identifiants importants. Par exemple, les pommiers, les bouleaux et les trembles ont des bords dentés (en forme de dents), tandis que les feuilles de hêtre sont dentelées et les feuilles de chêne ont des bords lobés.

Outre les feuilles, les arbres à feuilles caduques peuvent également être identifiés à travers leurs bourgeons, leur écorce, leurs fleurs et leurs fruits. En hiver, lorsque les arbres ont perdu leurs feuilles, l'identification se fait généralement par les caractéristiques de l'écorce. Les peupliers blancs et les bouleaux sont facilement reconnaissables à leur écorce grisâtre clair qui apparaît parfois floconneuse.

Lorsque les feuillus sont en fleurs, leurs fruits peuvent faciliter leur identification, comme dans le cas des pommiers, poiriers ou cerisiers. Les arbres à noix sont également à feuilles caduques (fêtre et gland, par exemple), tout comme les arbres à fruits aériens et à graines en forme d'aile, comme l'érable et le frêne.