Quels sont les exemples de substances neutres ?

L'eau, le sucre et le sel de table sont des exemples courants de substances neutres. L'échelle de pH évalue les substances en fonction de leur acidité ou de leur base. Une substance qui n'est ni acide ni basique est décrite comme une substance neutre.



Les acides et les bases sont les deux extrêmes qui sont utilisés pour décrire les propriétés chimiques de tout produit chimique spécifique. Les acides ont un goût aigre, réagissent fortement avec le métal et, si l'acide est suffisamment fort, peuvent brûler la peau. Les bases ont un goût amer, sont glissantes et peuvent également brûler la peau lorsqu'elles sont suffisamment fortes. Cependant, le mélange d'acides et de bases peut neutraliser les effets extrêmes des substances.

L'échelle de pH évalue les éléments sur une échelle de 0 à 14. Les substances neutres sont classées 7 sur l'échelle. Les substances dont le pH est inférieur à 7 sont acides et celles dont le pH est supérieur à 7 sont basiques. Plus le nombre est bas, plus l'acide est fort. Plus le nombre est élevé, plus le produit chimique est basique.

L'eau pure est une substance neutre, mais d'autres substances se mélangent souvent à l'eau et modifient son pH. Si une substance acide comme du vinaigre ou du jus de citron est ajoutée à l'eau, elle deviendra acide. Si de la lessive, de l'ammoniac ou une autre substance basique est ajouté à l'eau, le mélange devient basique.