Quelles caractéristiques sont utilisées pour classer les organismes ?

Beth Perkins/Pierre/Getty Images

Trois des principales caractéristiques utilisées pour classer les organismes sont la structure cellulaire, le mode de nutrition et la cellularité. Ces caractéristiques aident les scientifiques à déterminer en quoi les organismes se ressemblent et en quoi ils sont différents les uns des autres.



Classer un organisme en fonction de sa structure cellulaire signifie déterminer s'il s'agit d'un procaryote ou d'un eucaryote, puis déterminer si l'organisme possède une paroi cellulaire ou d'autres organites, selon Dave Krupp de l'Université d'Hawaï.

Le mode de nutrition fait référence à la façon dont un organisme obtient sa nourriture. Les organismes peuvent être classés comme autotrophes ou hétérotrophes. Les autotrophes fabriquent leur propre nourriture, tandis que les hétérotrophes doivent manger d'autres organismes pour survivre. Si un organisme est un autotrophe, il peut également être classé comme photoautotrophe ou chimioautotrophe. Stephen T. Abedon de l'Ohio State explique que les photoautotrophes produisent leur propre nourriture en utilisant l'énergie de la lumière du soleil. Les chimioautotrophes produisent de la nourriture en utilisant l'énergie des composés donneurs d'électrons.

La cellule fait référence au nombre de cellules d'un organisme et à la manière dont ces cellules sont disposées. Certains organismes sont unicellulaires, tandis que d'autres sont multicellulaires. Les organismes avancés ont des cellules organisées en tissus.