Et si la Terre n'était pas inclinée ?

Si la Terre n'avait pas d'inclinaison axiale, il n'y aurait pas de saisons. Le climat resterait le même pour un endroit donné sur Terre toute l'année, et la vie telle qu'on la connaît n'existerait probablement pas.



Selon un professeur de l'Université d'État du Nouveau-Mexique, la Terre a une inclinaison axiale de 23,5 degrés par rapport à la verticale. Cela fait face de la même manière tout au long de l'année et affecte la quantité de lumière solaire que les hémisphères nord et sud reçoivent à un moment donné de l'année. Pendant l'été dans le nord, l'axe de la Terre est pointé vers le soleil, permettant une plus grande concentration de lumière solaire par unité de surface de la surface de la Terre. La situation est inversée sous l'équateur. Au fur et à mesure que l'année avance, les hémisphères changent de place, le nord pointant à l'opposé du soleil et le sud pointant vers lui et vice versa. Au printemps et à l'automne, le nord et le sud reçoivent des quantités égales de soleil. Aux pôles, cet effet conduit à six mois de lumière du jour pendant l'été et six mois d'obscurité pendant l'hiver.

Sans l'inclinaison axiale, ce changement ne se produirait pas. La Terre recevrait la même quantité de lumière solaire tout le temps, et les saisons n'existeraient pas.