Qu'est-ce que la biologie de l'équilibre dynamique ?

En biologie, l'équilibre dynamique fait référence à un état stable de tout élément ou système biologique (comme une seule cellule ou un organe, par exemple) qui a un niveau d'énergie plus élevé que son environnement et nécessite donc un travail ou une activité pour se maintenir.



Le concept d'équilibre dynamique est très utile pour comprendre les processus biologiques - en particulier au niveau chimique des cellules dans les solutions aqueuses, compte tenu de tous les mouvements de substances à travers leurs membranes à la fois dans et hors des cellules.

Pour aider à conceptualiser l'équilibre dynamique, considérez une piscine dans le désert comme une représentation trop simplifiée d'une seule cellule - elle existe dans un état « non naturel » très différent de ce que son environnement supporterait autrement. Laissé seul au processus naturel d'évaporation, le volume d'eau dans cette piscine diminuerait. Mais si un travailleur était introduit dans le système, qui transportait constamment de l'eau d'une oasis éloignée, et qu'il l'ajoutait à la piscine au même rythme que l'eau s'en évapore, un volume constant pourrait être maintenu au fil du temps et la piscine atteindrait un état d'équilibre dynamique.

L'exemple le plus simple d'équilibre dynamique en biologie pourrait être la température corporelle interne stable des mammifères à sang chaud. Afin de maintenir cette température face à des températures externes plus froides, une énergie et une activité internes sont nécessaires, sans lesquelles la température corporelle de l'animal serait autrement égale à celle de l'environnement externe.