Quel est le point d'appui d'un chariot élévateur ?

Les Chatfield/CC-BY-2.0

Chaque chariot élévateur maintient son équilibre tout en transportant une charge en utilisant un système en porte-à-faux positionné sur un point d'appui, qui est l'essieu de la roue avant de la machine. Le système en porte-à-faux est similaire à une simple bascule à bascule, un dispositif qui repose également sur un point d'appui pour fonctionner.



Selon l'Occupational Safety & Health Administration, un chariot élévateur équilibré est très stable et capable de supporter un poids important. Le point d'appui, ou point de pivot, est la ligne de démarcation entre le poids de la machine et le poids de la charge.

Forklift America rapporte que la plupart des chariots élévateurs indiquent leur capacité de charge sur leurs plaques signalétiques respectives. La chose la plus importante à retenir lors de l'évaluation d'une charge est que chaque objet soulevé a un centre de gravité, tout comme le chariot élévateur et la charge ont ensemble un centre de gravité. C'est pourquoi il est crucial pour un conducteur de chariot élévateur de maintenir la charge dans la zone triangulaire entre les roues avant, ou point d'appui, et l'essieu directeur arrière. C'est ce positionnement de la charge qui maintient le chariot élévateur chargé stable. Placer la charge trop loin de l'essieu avant est susceptible de faire basculer le chariot élévateur vers l'avant, tandis que le placer trop loin de chaque côté est susceptible de le faire basculer latéralement.