Quelle est la fonction de la paroi cellulaire?

BSIP/Universal Images Group/Getty Images

La paroi cellulaire donne forme aux cellules, permet la croissance des plantes, empêche l'éclatement de la pression de l'eau, empêche l'eau et les agents pathogènes d'entrer, stocke les glucides et envoie des signaux aux cellules. La paroi cellulaire flexible entoure les membranes cellulaires végétales.



Les parois cellulaires végétales remplissent de nombreuses fonctions. Leur tâche principale est de favoriser une bonne croissance des plantes. Ceci est accompli par la paroi cellulaire créant un cadre semblable à un squelette qui permet aux plantes de pousser verticalement et de développer une tige rigide. Les parois cellulaires varient considérablement en épaisseur et en organisation, ce qui explique le large éventail de formes et de tailles de plantes sur la planète. Ils se composent de deux couches : une paroi cellulaire primaire, qui soutient la cellule au fur et à mesure qu'elle mûrit, et une paroi cellulaire secondaire rigide qui apparaît après l'arrêt de la croissance de la paroi primaire. La paroi cellulaire primaire est plus mince et plus flexible que la paroi secondaire. À l'intérieur, les parois primaire et secondaire ont une composition physique similaire. Au cours de la vie d'une plante, ils remplissent des fonctions complémentaires pour garder la plante saine et dynamique.

Parois cellulaires primaires

Les parois cellulaires primaires sont principalement constituées d'un glucide complexe appelé cellulose. La cellulose est un sucre complexe qui donne aux cellules une forme et une protection contre les dommages extérieurs, notamment les bactéries et la déshydratation. Cette paroi cellulaire contient également un groupe de polysaccharides, qui se décompose en pectines et en glycanes de réticulation. Les pectines, ou saccharides pectiques, se congèlent en une substance gélatineuse lorsqu'elles se lient aux polymères voisins. Les saccharides pectiques confèrent aux parois cellulaires une immunité et une protection contre les dommages environnementaux. Ils facilitent également la reconnaissance cellulaire et permettent aux cellules végétales de se combiner entre elles. Les glycanes de réticulation se lient aux molécules de cellulose en formant des liaisons hydrogène. Comme ils forment un réseau de liaisons, les glycanes réticulants renforcent la cellulose, ce qui renforce la rigidité et la structure des cellules. Les parois cellulaires primaires contiennent également de petites quantités de protéines, qui produisent des enzymes qui aident les cellules à se développer, à se décomposer et à changer. Ces enzymes sont responsables du comportement courant des plantes, comme le changement de couleur des feuilles en automne ou en cas de stress.

Parois cellulaires secondaires

Les parois cellulaires secondaires, qui se forment à l'intérieur des parois cellulaires primaires à mesure que les plantes poussent, ont une composition similaire aux parois cellulaires primaires. Cependant, ils contiennent des substances supplémentaires qui aident à diverses fonctions des plantes. Une de ces substances est la lignine, qui est un groupe de polymères durs. La lignine donne aux parois cellulaires leur forme rigide. Il fournit également aux parois cellulaires une couche supplémentaire de défense contre les bactéries et les champignons. Les lipides de la paroi cellulaire secondaire, tels que la cire et la cutine, empêchent les cellules d'absorber trop d'eau.

Autour de la paroi cellulaire se trouve une structure appelée lamelle moyenne, composée principalement de pectines. La lamelle médiane agit comme un agent de liaison qui relie les cellules végétales à leurs voisines. Cette substance spéciale semblable à de la colle possède de minuscules passages appelés plasmodesmes, qui sont essentiellement des canaux de communication intercellulaire. Les plasmodesmes traversent les parois cellulaires interne et externe et se ramifient également en un réseau qui se connecte à d'autres cellules. À travers ces passages, la lamelle médiane permet aux cellules de partager des nutriments et des minéraux vitaux. Collectivement, les composants de la paroi cellulaire travaillent ensemble pour donner à la plante force et immunité et réguler sa croissance et son développement. Les parois cellulaires croissent et changent constamment pour répondre aux besoins de la plante tout au long de son cycle de vie.