Quel est le rôle de la famille dans la société ?

Robert Daly/Caiaimage/Getty Images

Le rôle d'une famille dans une société est essentiellement d'enseigner aux enfants des compétences, une morale et des valeurs qui les aideront à devenir de meilleures personnes et, à leur tour, leur permettront d'être productifs dans la société.



Alors que les enfants acquièrent des compétences, des valeurs et une éthique d'autres endroits plus tard dans la vie, comme l'école, le travail et les amis, la famille est le premier endroit où ils acquièrent un sens de la moralité et de ce qui est considéré comme bien et mal. Les enfants sont exposés à l'influence de leurs parents et de leurs frères et sœurs s'ils en ont, ainsi que de leurs grands-parents et autres membres de la famille élargie. Grâce à des interactions fréquentes avec les membres de la famille, les enfants apprennent à imiter les croyances de leurs parents sur ce qui constitue un comportement louable, acceptable et déplorable dans la société en général. Les valeurs que les familles inculquent aux enfants sont façonnées de plusieurs manières, notamment l'éducation personnelle des parents, leur situation géographique et leur religion.

Types de familles Partout dans le monde, les structures familiales et les valeurs familiales sont largement façonnées par la communauté au sens large, et même par l'état, la région ou le pays dans lequel se trouve une famille. Le type de famille dans laquelle un enfant est élevé façonne également ses valeurs, qui à leur tour influencent la façon dont cet enfant interagit dans la société et quelle est sa conception des rôles de genre. Une famille matrilocale, par exemple, est une famille nucléaire dirigée par une femme sans la présence ou l'implication d'un père masculin. Les enfants élevés dans cet environnement peuvent avoir une perception plus favorable du rôle des femmes en tant que membres actifs et égaux dans la société. Les enfants élevés dans des cadres patriarcaux traditionnels, en revanche, peuvent développer la croyance que les hommes sont des pourvoyeurs supérieurs et naturels pour leurs familles. Ces environnements, à leur tour, façonnent la façon dont les enfants réagissent au rôle des hommes et des femmes dans la main-d'œuvre et dans les cadres domestiques.

Rôles biologiques des familles Dans les sociétés, les unités familiales ont une fonction à la fois biologique et sociologique. Biologiquement, la reproduction qui produit les familles les fait contribuer directement à la croissance et à la continuité future de leurs sociétés environnantes. Au fil du temps, le rôle et la fonction d'une personne dans une famille changent pour s'adapter à ces obligations de continuer à faire évoluer la société environnante. Un nouveau-né, par exemple, commence dans sa famille comme un être qui est soigné et soigné par d'autres membres plus âgés de la famille. À mesure que l'enfant vieillit, il ou elle commence à assumer des responsabilités telles que des tâches ménagères et des tâches.

Les enfants apprennent également les comportements appropriés, les normes sociales et l'étiquette lorsqu'ils commencent à interagir avec la société environnante. Lorsque les enfants grandissent, ils finissent par suivre les traces de leurs parents et grands-parents en tant qu'aidants et fournisseurs de soins. Ils finissent par assumer le rôle de leurs parents d'avoir leurs propres enfants, et ils transmettent à leur tour les mêmes traits, valeurs et éthique morale que leurs parents leur ont accordés. Les enfants développent également certaines de leurs propres valeurs et éthiques basées sur des influences personnelles telles que le travail, la religion et les amis.

Religion Un autre facteur qui influence le rôle de la famille dans la société est la religion. Les familles catholiques, par exemple, élèvent leurs enfants pour qu'ils acceptent des croyances historiquement associées à la religion catholique. Les enseignements religieux font partie de la vie de l'enfant qui grandit, et il ou elle applique à son tour ces valeurs aux interactions avec les membres de la communauté, les associés de travail et les autres membres de la société.