Pourquoi les renards aboient-ils ?

L'écorce d'un renard est utilisée pour distinguer un renard d'un autre, de la même manière qu'une voix humaine est utilisée pour distinguer deux personnes. Les renards font une gamme de bruits, y compris des aboiements, des cris, des grognements et des hurlements. De l'hiver au printemps, pendant la période d'accouplement, un renard aboie pour avertir les autres renards mâles à proximité de les avertir d'entrer sur leur territoire.



Le son que fait un renard varie selon les races. Le renard roux a une écorce particulière qui se présente comme une râpe répétée. Les renards sont des chasseurs qualifiés et, en tant que tels, ils présentent de bonnes techniques de communication. En dehors de la chasse, le renard communiquera à des fins de reproduction. Les renards femelles, appelées renardes, émettent également des cris, très probablement pour attirer les mâles.

Un renard vivant à l'état sauvage vit généralement de 2 à 3 ans et peut survivre jusqu'à 10 ans dans certains cas. Il existe environ 25 espèces de renards dans le monde, situées sur tous les continents, à l'exception de l'Antarctique. La chasse au renard est une activité récréative dans de nombreux pays, dont l'Australie, le Canada et les États-Unis.

L'espèce la plus commune en Amérique du Nord est le Vulpes vulpes, ou le renard roux. Un renard roux se reconnaît à son apparence de chien, pesant environ 7,7 à 15,4 livres, avec une peau auburn, une longue queue touffue, un museau renversé et des oreilles triangulaires. Un renard mange généralement des œufs d'oiseaux, des fruits indigènes et des animaux plus petits, tels que des lapins ou des souris. Ils sont également connus pour chasser les faons, les porcs et la volaille.